Affectation sur poste adapté et aménagement du poste de travail pour la rentrée 2015

jeudi 28 mai 2015

SANTÉ DES PERSONNELS : LE RECTORAT RÉDUIT ENCORE LA VOILURE !

Par manque de moyens, le rectorat n’a pas hésité cette année à placer les personnels ayant de graves problèmes de santé devant un véritable dilemme : soit ils faisaient une demande de poste adapté, soit une demande d’allègement de service. Les deux types de demandes étant assortis de multiples restrictions, un bon nombre d’entre eux va se retrouver sur le carreau, sans solution à leur problème que de travailler à mi-temps, ou de demander un congé maladie - s’ils le peuvent.

Il s’agit là d’un calcul très cynique dont l’objectif ne peut échapper à un cerveau normalement constitué : quel est l’intérêt de pousser au bout de leurs limites des collègues fragiles, alors même qu’il n’y a plus de remplaçants et que la crise de recrutement se fait sentir ?
Le SNES est intervenu à plusieurs reprises sur le sujet, et a écrit avec le SNEP-FSU et le SNUEP-FSU un courrier au recteur resté sans réponse dans lequel ils réitèrent la demande faite dans le courrier du 15 décembre, que la restriction dans le temps ajoutée à la note de service rectorale soit retirée et que chaque dossier de demande d’allègement de service soit étudié en ne prenant en compte que les objectifs définis par la circulaire ministérielle, à l’exclusion de tout autre critère comptable.

Courrier transmis au recteur de l’académie de Besançon
le 13 mai 2015 relatif à l’affectation sur poste adapté et à l’aménagement du poste de travail pour la rentrée 2015


Documents joints

Lettre au recteur 13 mai