Jeudi 3 décembre 2015 : formation au collège Bastié de Dole, ça ne passe pas mieux qu’ailleurs

lundi 7 décembre 2015

La première journée de formation sur la réforme du collège a eu lieu jeudi 3 décembre 2015.

Beaucoup de monde présent avec des questions. Dans un premier temps, écoute des 2 IPR (anglais / maths) qui ont utilisé du verbiage pédagogique pour expliquer les tenants et aboutissants de la réforme et la justifier. Puis au bout d’une 1/2 heure, place aux questions. Beaucoup n’ont obtenu aucune réponse précise (pour les aspects organisationnels la plus courante était qu’on devait se débrouiller avec l’autonomie de l’établissement et pour les aspects pédagogiques retour au même langage assez touffu). Seule information précise : les heures de concertation devraient être à l’emploi du temps et faire partie du nouveau statut des enseignants. Donc on travaillerait plus pour le même salaire avec davantage d’heures de présence possible au collège. Inacceptable !

La formation-formatage s’est terminée plus tôt que prévu : face au silence hostile des enseignants, les IPR sont repartis.

Le bilan :
- des collègues exaspérés, dégoûtés voire envisageant de sortir de l’enseignement
- beaucoup de collègues anxieux à cause du volume de changements (4 niveaux de programmes à refaire, des heures et des heures de concertation en plus...)
- sensation qu’il y trop de choses à faire et pas assez de temps et pas d’argent.
- la présentation de la mesure académique de l’EIST en 6ème (forcer un professeur de technologie à enseigner de la SVT et de la physique et inversement) n’est pas acceptée par les enseignants qui demandent qu’elle se mette en place uniquement sur la base du volontariat. Ils souhaitent une rencontre académique avec les IPR pour exposer leurs revendications.

Enfin, les plupart des enseignants ont compris qu’il s’agit d’une grande part de communication pour les parents (étiqueter des heures AP ou EPI) et d’une tentative pour forcer les enseignants à ne plus avoir de choix et de méthodes pédagogiques individuelles, ces choix se faisant lors des conseils pédagogiques ou dans d’autres réunions.