Moyens collèges 2016 : compte-rendu et documents du CTSD-70 du 2 février 2016.

lundi 8 février 2016
par  David CAILLET

Compte-rendu du CTSD-70 consacré aux moyens 2016 des collèges.

Le CTSD-70 s’est déroulé le 2 février 2016 en deux temps. Il a été présidé par la nouvelle DASEN récemment nommée. Si cette dernière prend encore ses marques, il est à noter qu’elle a fait un effort notable pour dialoguer de manière ouverte avec les organisations syndicales. Nous ne pouvons que nous en féliciter après les trois années où nous avons été confrontés au mépris et au manque de dialogue de M. Fardet.

La matinée a été consacrée à la carte scolaire du premier degré. De nombreuses suppressions de classes étant envisagées, la FSU a voté contre le projet de carte scolaire du premier degré, le SE-UNSA s’étant lui abstenu.

L’après-midi a été consacré à la présentation de la répartition des DGH des collèges pour la rentrée 2016.

Voici quelques éléments d’analyse.

  • L’administration estime que l’effectif global baissera de 105 élèves en 2016 par rapport à la rentrée 2015.
  • La DGH départementale est en hausse de moins de 1% par rapport à celle de l’année dernière avec 128 heures de plus. C’est très peu par rapport aux besoins des établissements.
    Le seul point positif est constitué par la légère baisse de la proportion d’HSA dans l’enveloppe globale. Le SNES-FSU qui combat depuis longtemps le recours massif aux HSA dans les DGH des collèges ne peut que s’en féliciter en espérant que cette tendance se poursuivra...
  • La répartition de la DGH a été faite entre les établissements par un calcul à la structure et la prise en compte d’un indice calculé à partir des difficultés sociales, scolaires et un critère de ruralité. Les établissements ont été ainsi classés en 8 catégories : 1 = très « défavorisé », 8 = très « favorisé » (voir documents).
    Ce mode de calcul n’ayant pas été expliqué dans le détail lors du CTSD, il demeure donc assez obscur. D’autant plus lorsque l’on constate de grandes disparités entre les établissements et des classements plutôt étonnants : Héricourt ou Champagney en catégorie 7 par exemple !
  • En conséquence, la répartition de la DGH entre les établissements laisse apparaître parfois de fortes disparités. Ainsi, Lure, classé REP, obtient une DGH en hausse de 93, 75 h. A l’inverse, 16 collèges sur 25 voient leur DGH baisser cette année, parfois de manière importante, alors même que les effectifs envisagés par la DSDEN pour l’année prochaine ne laissent entrevoir que de légères baisses (voir documents). C’est le cas pour Luxeuil Mathy, Champagney, ou Fougerolles par exemple. Ailleurs, comme à Héricourt, si la DGH augmente, les effectifs par classe resteront chargés puisque l’administration a systématiquement sous-estimé les effectifs de rentrée depuis plusieurs années déjà et donc réduit les DGH successives. Enfin, pour certains, comme Noidans ou Vesoul Brel, la DGH baisse alors même que l’administration attend un peu plus d’élèves !
  • Pour conclure, au delà d’une DGH départementale encore insuffisante cette année, plusieurs questions demeurent posées. Quel est le détail exact du mode de calcul du nouvel indice ? Quel est son impact réel sur la répartition des DGH entre établissements ? Est-il réellement pertinent ?
Dans un contexte où l’on ne peut décorréler la répartition de la DGH et la question de la réforme du collège fortement contestée par la profession (voir notre déclaration préalable), les élus FSU ont voté contre la DGH départementale et sa répartition. Le SE-UNSA s’est quant à lui abstenu alors même que sa déclaration préalable louait la réforme et se félicitait des moyens alloués pour la mettre en place.

C’est à y perdre son latin et ses classes bilangues !

Pour le SNES 70, David Caillet, Cyril Couturier et Chrisophe Girard-Lucci.

En mars aura lieu le CTSD qui traitera plus particulièrement des postes et des compléments de service dans les collèges.
N’hésitez pas à nous contacter pour toutes les questions concernant les DGH et les postes ; ou pour organiser une heure d’information syndicale sur ces questions et sur la réforme du collège contre laquelle nous continuons à lutter.

snes70@besancon.snes.edu

Pour suivre notre action, twitter : @SNES_70


Documents joints

Communiqué de presse
Déclaration préalable
Documents DGH collèges 2016