Projets de fermetures de collèges en Haute-Saône : préavis de grève FSU pour le lundi 14 mars 2016.

mercredi 9 mars 2016
par  David Caillet

Hervé Faudot, secrétaire départemental de la FSU 70

à
Madame Ménissier, IA-DASEN de la Haute-Saône.

Vesoul, mardi 8 mars 2016

Madame l’Inspectrice,

Les communautés scolaires des collèges de Haute-Saône ont appris récemment que le Conseil départemental menait une vaste réflexion autour du schéma directeur des collèges 2016-2025. Elle est, pour l’heure, de nature à les inquiéter fortement puisque le Conseil départemental envisage la fermeture de plusieurs collèges : Luxeuil Mathy, Vesoul Gérôme, Vauvillers, Faucogney et Champlitte. Ces décisions lourdes de conséquences sont préparées sans réelle concertation avec les représentants des différentes catégories de personnels travaillant dans ces établissements. De telles fermetures, si elles sont actées, auront un impact sur tout le service public d’éducation du département et sur l’ensemble des personnels de Haute-Saône, notamment s’agissant de leur droit à la mobilité professionnelle.

Les personnels des établissements visés par une éventuelle fermeture, pour appeler l’attention sur la situation faite à leurs établissements dans le cadre du futur schéma directeur des collèges de Haute-Saône, ont donc déterminé de cesser le travail le lundi 14 mars 2016.

Vous voudrez bien, en conséquence, considérer la présente comme préavis de grève le lundi 14 mars 2016 pour tous les personnels des établissements concernés ainsi que pour l’ensemble des personnels des lycées et collèges de Haute-Saône qui souhaiteraient s’associer au mouvement. Les personnels enseignants et non enseignants, inquiets des conséquences du futur schéma directeur des collèges envisagé par le Conseil départemental, souhaitent ainsi vous interpeller, de même que Monsieur le président du Conseil départemental de Haute-Saône, sur des choix de fermetures qui pourraient avoir de lourdes conséquences sur les élèves, les familles, les personnels et l’ensemble des habitants de ces territoires.

Nous vous prions d’agréer, Madame l’Inspectrice, l’expression de nos respectueuses salutations et de croire à notre profond attachement au service public d’éducation ainsi qu’à son développement.

Hervé Faudot.

Copie au Conseil départemental de Haute-Saône.