Stage syndical néo management

mercredi 30 mars 2016

À l’heure actuelle, vouloir simplement faire respecter ses droits ou émettre un avis divergent sur notre conception du métier déclenche chez certains chefs d’établissements des réactions hors de proportion et parfois violentes : mise à l’écart, chantage à l’emploi du temps, baisse de la note administrative, harcèlement...

Nous ne jouons pas à armes égales : les chefs d’établissement apprennent lors de leur formation des techniques de néo-management visant à mettre à mal les collectifs et les individus. Jusqu’à présent, ils ont réussi au-delà de toute espérance...

Face à ces situations qui se multiplient, il est temps d’apprendre à se défendre .Nous vous proposons un stage le :

jeudi 12 mai 2016,
de 9 heures à 16 heures 30
à l’ESPE de Besançon,

Il sera animé par Didier Albert et Julie Cochin du secteur action juridique du SNES-FSU et à vocation à construire des réponses à ces questions :

  • comment résister au caporalisme et aux méthodes de néo-management des chefs d’établissement ?
  • comment réagir à la discrimination syndicale et au harcèlement lié au rôle de représentant des personnels et/ou simplement d’enseignant qui dit lorsqu’il n’est pas d’accord ?
  • comment faire respecter nos droits par les chefs d’établissement ?
    et donc, comment agir collectivement ?

L’inscription donne droit à autorisation d’absence. Le formulaire est à demander et à déposer dans votre établissement au moins un mois avant la date du stage, soit le vendredi 8 avril (cf. congés de printemps).

En parallèle, merci de vous inscrire en ligne en complétant le formulaire ci-dessous.

Bien cordialement.

David Caillet, Nathalie Faivre

Inscriptions clôturées