Des citoyens informés et toujours actifs

lundi 21 novembre 2016
par  Sylvie Nantes-Berger

Les retraités ne défendent pas des privilèges, ils participent à un mouvement de luttes intergénérationnelles pour une société solidaire.

Retraites et pensions gelés au premier octobre 2016, un retraité sur dix vivant sous le seuil de pauvreté, fonds destinés au financement de la perte d’autonomie détournés pour financer le RSA, loi sur l’adaptation de la société au vieillissement qui fait l’impasse sur le financement et dont la majorité des décrets d’application ne sont toujours pas parus un an après son vote... Les retraités ont dit ’’ça suffit !’’ et sont, une fois de plus, descendus dans la rue le 29 septembre à l’appel de toutes les organisations syndicales exceptions faites de la CFDT et de l’UNSA... ’’Le combat continue !’’.

La lutte des retraités n’est pas générationnelle : elle s’inscrit dans le mouvement de défense des solidarités (Sécurité Sociale, politique familiale, financement des retraites, lutte contre l’exclusion etc) mises en place en 1945, remises en cause par le gouvernement actuel et piétinées par la plupart des candidats potentiels à la Présidence de la République.

Les retraités sont aussi conscients qu’ils vont être bientôt très courtisés, chacun spéculant sur ’’le vote des vieux’’. Organisés dans le cadre syndical -dans notre académie les retraités SNES se retrouvent dans la Section Fédérale des Retraités de la FSU- ils disposent d’outils pour s’informer et agir : ils restent mobilisés.

Ces outils sont à la disposition de tous les syndiqués sur le site national du SNES via http://www.snes.edu/Bienvenue-dans-l-espace-des-retraite-e-s.html. Vous y trouverez, entre autres choses, les derniers numéros de l’US Retraités, le Mémo-retraités, les derniers communiqués de presse du SNES ou de la SFR-FSU...

Et évidemment vous serez toujours bien accueillis si vous téléphonez ou si vous passez au local de la section académique du SNES.

Pour le collectif académique
Jean-Pierre Billot