CDEN 25 du 7 novembre

mardi 29 novembre 2016
par  Philippe PIGUET

C’est avec plus d’une heure de retard que le CDEN de rentrée s’est finalement tenu le lundi 07 novembre, au retour des vacances. Le quorum difficilement atteint peut poser question sur une transmission tardive des documents et sur le contenu du CDEN, qui s’est contenté d’un bilan de rentrée scolaire 2016 très descriptif (transports scolaires, développement numérique, dotation de fonctionnement 2017, effectifs 2016, absentéisme, orientations...).

Le bilan a voulu insister, entre autres, sur un maintien satisfaisant de l’encadrement dans les écoles et les collèges, compte-tenu d’une baisse démographique. Ce sont pourtant, à y regarder de plus près, des suppressions de postes qui dominent et des classes chargées, dans le primaire comme au collège.

Quant à la réforme du collège, le bilan proposé au CDEN a mis en avant la volonté de renforcer l’allemand dans le département, en s’appuyant sur l’ouverture à titre dérogatoire de classes bilingues de continuité dans 17 collèges alors que la réforme tend à les supprimer. Dans sa tentative de parer la réforme du collège de toutes les vertus, le bilan du CDEN a tenu aussi à souligner que la réforme permettait aux établissements d’être plus autonomes et de disposer d’une plus grande marge de manoeuvre dans l’utilisation de l’organisation notamment de l’accompagnement personnalisé et des enseignements pratiques interdisciplinaires, occultant ainsi les applications pernicieuses de la réforme en terme de postes, de pédagogie et de contenu...

Un CDEN, somme toute, descriptif.