Dotation des moyens Vie Scolaire : peut mieux faire !

lundi 23 janvier 2017
par  Nesrine Kattoum

- Les premières étapes de la préparation de la prochaine rentrée scolaire sont en cours.
- Après la tenue du dernier Comité Technique Ministériel, c’est au tour des Comités Techniques Académiques de se réunir afin d’envisager, notamment, la répartition des moyens alloués aux collèges et lycées de l’académie. En ce qui concerne la dotation des moyens des services de Vie Scolaire, nous demanderons, au Rectorat, des précisions sur deux points : la situation des postes de CPE, le nombre de postes d’AED.

Pour la catégorie des CPE, nous savons d’ores et déjà qu’une seule création de poste est prévue pour la prochaine rentrée dans notre académie. Cette dotation supplémentaire est incontestablement bien loin des attentes de la profession et ne permettra pas de combler les manques de moyens face à la « carte cible » mise en place dès cette rentrée. Nous serons vigilants pour que ce poste ne passe pas aux oubliettes car depuis plusieurs années on nous rebat les oreilles sur le dépassement du plafond d’emplois de la catégorie, impliquant ainsi que toute création ministérielle doit résorber les surplus dépensés par l’académie ! Ne connaissant pas le nombre correspondant à ce plafond car calculé sur on ne sait quels critères, il est facile de l’augmenter à souhait pour ensuite faire disparaître toute création. Nous resterons donc très vigilants pour que ce poste alloué par le ministère au rectorat de Besançon soit bien implanté en établissement. Au moment où nous rédigeons cet article, le choix de l’EPLE n’a pas encore été fait.
La dotation et la répartition des AED quant à elles, restent, malgré nos demandes d’éclaircissement, opaques et mystérieuses. Depuis plusieurs années nous sollicitons auprès de l’administration des explications sur la façon dont sont répartis ces postes. Quels sont les critères qui déterminent l’implantation ou la suppression de 0.25, 0.5, 0.75 ou encore 1 poste d’AED dans tel ou tel établissement ????