Hors classe des COPsy : trahison du dialogue social

lundi 5 juin 2017
par  Sylvie Nantes-Berger

Au mépris de ce qui avait été acté et validé par la ministre Najat-Valaud Belkacem dans les conclusions du Groupe de travail sur l’Orientation, le ministère de la Fonction publique, juste avant le second tour de l’élection présidentielle, a ramené à 7 % le taux d’accès à la hors-classe pour les conseillers d’orientation-psychologues.

Ce quota prévu à 10 % des promouvables au 1er septembre 2017 et à 9 % au 1er septembre 2018 devait compenser l’injustice subie depuis 1989 par les CO-Psy, seul corps à ne pas bénéficier d’accès à l’échelle de rémunération de la hors classe dans les mêmes conditions que les personnels d’enseignement et d’éducation du second degré !
Le secrétariat général du SNES-FSU est déjà intervenu et continue d’intervenir afin que l’engagement initial soit respecté. À sa demande, une nouvelle CAPN aura lieu le 12 juin prochain à partir de 14h30. Les élus y porteront l’exigence du rétablissement des taux prévus et interviendront afin qu’une attention particulière
soit portée pour les collègues les plus proches de la retraite.
Afin de clamer notre colère et soutenir les commissaires paritaires qui siégeront
ce jour, nous appelons tous les collègues à participer au rassemblement que nous organisons à Paris devant la DGRH (72 rue Regnault, 75013 Paris) le 12 juin à partir de 14h00.

Un préavis de grève sera déposé afin de couvrir celles et ceux qui seraient de service.
N’oubliez pas de signer et de faire signer la pétition en ligne
- Pétition en ligne ici


Navigation

Articles de la rubrique