Reclassement des fonctionnaires stagiaires

jeudi 23 novembre 2017
par  Sandrine Rayot

En raison de la mise en place du protocole PPCR, nous avons reçu récemment un arrêté de reclassement indiquant un indice brut de rémunération, là où la fiche de paie indique un indice nouvellement majoré (INM), et présentant quelquefois des erreurs dans certaines situations (biadmissibles).
Les fonctionnaires stagiaires nommés au 1er septembre 2017 et ayant eu une activité professionnelle antérieure à leur réussite au concours sont susceptibles d’être reclassés, également au 1er septembre, avec rétroactivité. Pour ces collègues, le reclassement est d’autant plus important que le salaire de début de carrière est faible, mais aussi en raison des points que l’échelon peut donner pour les mutations, dont la campagne a commencé le 16 novembre dernier.
Après contact avec le rectorat, le logiciel permettant d’éditer lesdits arrêtés étant disponible depuis la semaine dernière uniquement, il y a peu de chance que les services rectoraux puissent réaliser ce travail pour l’ensemble des personnels concernés d’ici la fin de saisie des demandes de mutation.
Si l’arrêté est reçu avant la date limite de restitution des formulaires de confirmation, vous aurez la possibilité de faire la rectification manuellement. Sinon, il faudra, dès le 11 janvier 2018, consulter les barèmes retenus par l’administration sur SIAM, et nous consulter en cas de problème.
L’utilisation d’un nouveau logiciel par l’administration, le changement de barème lié aux nouvelles carrières enseignantes sont autant de possibilités d’erreurs, il faut être vigilant !