Le dialogue social version DASEN du Doubs

lundi 18 décembre 2017
par  Sylviane Gutierrez

La FSU a reçu le vendredi 15 décembre une invitation pour un groupe de travail le lundi 18 décembre ! Ce délai scandaleusement court est révélateur du mépris de notre administration à l’égard du dialogue social, donc des personnels, chefs d’établissement compris puisqu’il est impossible de les prévenir pendant le week-end d’une absence le lundi d’un représentant des personnels. Le DASEN 25 imagine sans doute que nous improvisons nos cours et nos activités avec les élèves au jour le jour. Ou peut-être pense-t-il que les représentants des enseignants sont des permanents syndicaux, ce qui n’a jamais été le cas au SNES ou à la FSU où nous bénéficions de décharges syndicales qui nous permettent de garder un vrai contact avec nos élèves et nos collègues.
Le sujet de ce groupe de travail aurait mérité pourtant un meilleur traitement puisqu’il s’agit de la nouvelle sectorisation pour les élèves des collèges Diderot et Voltaire. Il semble en outre qu’une décision doive être prise pour le 15 janvier.
On voudrait passer outre l’avis des représentants des personnels qu’on ne s’y prendrait pas autrement...