Classe exceptionnelle : campagne 2018

jeudi 22 mars 2018
par  Sandrine Rayot

Alors même que les CAPA/CAPN relatives à la promotion au grade classe exceptionnelle pour 2017 se terminent, il est déjà temps de se projeter dans la campagne 2018, pour laquelle le ministère devrait publier dans les semaines à venir les textes officiels. La campagne 2017 a été l’occasion pour le SNES-FSU de faire remonter au ministère nombre de dysfonctionnements et autres injustices.
En effet, en ce qui concerne le vivier 1, les collègues doivent candidater en utilisant uniquement l’outil I-prof. Le fait de candidater relève tout simplement de l’incapacité de notre autorité de tutelle à savoir qui est éligible et à quel titre, mais cela induit des inéquités. Des collègues, mal informés et/ou peu attentifs aux mails inondant nos boîtes professionnelles ne savent tout simplement pas qu’ils pourraient postuler, et d’autres sont vite rebutés par l’utilisation d’I-prof.
Les conditions d’éligibilité au vivier 1 sont également très discutables notamment pour les enseignants affectés en lycée et effectuant tout ou partie de leur service dans les sections supérieurs. Sous prétexte qu’ils ne sont pas affectés sur un poste de chaire, ils ne peuvent postuler alors même qu’ils font le même travail...
Pour le vivier 2 constitué des collègues ayant atteint le dernier échelon de la hors-classe, dont beaucoup, voire la majorité de collègues pouvant faire valoir leur droit à la retraite, l’absurdité est de voir que ce critère, le départ en retraite, n’est pas pris en compte, alors même qu’à partir de 2023, ce sont les départs en retraite des personnels classe exceptionnelle qui permettront de nouvelles promotions et rien d’autres.

Vous trouverez toutes les informations sur le site du SNES national ainsi que la fiche syndicale à nous renvoyer.


Navigation