Tout savoir (ou presque) sur l’accès à la hors-classe des agrégés

jeudi 5 avril 2018
par  Philippe Piguet

Qui est concerné ?
Tout agrégé en activité, détaché ou mis à disposition, ayant atteint le 9e échelon de la classe normale et qui compte au moins deux ans d’ancienneté dans cet échelon au 31/8/2018 est promouvable. Ne sont pas promouvables les collègues en congé parental à cette date.

Quelle procédure ?
Il n’y a pas d’appel à candidature, la procédure est automatique. Les personnels sont classés en fonction d’un barème que vous trouverez dans notre publication spéciale (p. 2 et 3).

Quel calendrier ?
Comme pour toutes les opérations de gestion des agrégés, l’accès à la hors-classe se déroule en deux instances : une CAPA (Commission Administrative Paritaire Académique) qui établit la liste des proposé.e.s à transmettre au ministère. Puis la CAPN (… Nationale) qui regroupe les propositions de toutes les académies et procède aux promotions à la hors-classe au 1er septembre 2018. La CAPA de l’académie de Besançon aura lieu le 16 mai 2018. La CAPN aura lieu les 28 et 29 juin.

En CAPA ?
6 élu.e.s du SNEP/SNES/SNESup-FSU (sur 9 commissaires paritaires agrégés) préparent en amont la CAPA, comparent les avis des IPR selon les disciplines, ceux des chefs d’établissement, pointent les anomalies, vérifient les équilibres, font corriger des erreurs... Cette année, où un nouveau barème se met en place, ce travail revêtira une importance particulière pour vérifier comment ont été appliquées les nouvelles directives.
Comme les années précédentes, à partir des propositions initiales de l’administration, nous mettrons en avant des pistes de réflexion et des améliorations pour que la liste des proposé.e.s de l’académie soit la plus favorable possible aux personnels au regard de la note de service : " La carrière des agrégés a désormais vocation à se dérouler sur au moins deux grades". La liste définitive des proposés est validée par la CAPA avant transmission à la CAPN.

Les avis des IPR et des chefs d’établissement
Ils seront disponibles sur I-Prof à partir du 30 avril (Les Services > Tableau d’avancement > Hors classe 2018-2019 > Consulter votre dossier > Synthèse). N’oubliez pas d’en faire une copie d’écran. Il y a trois avis possibles pour les IPR et les CE : « Très satisfaisant », « Satisfaisant » et « À consolider ». Le nombre d’avis « Très satisfaisant » pouvant être formulé par un même évaluateur est limité à 20% des avis qu’il lui appartient d’émettre.

L’appréciation finale du recteur
Elle sera attribuée en CAPA. Cette appréciation de la valeur professionnelle se fonde sur les notes pédagogique et administrative arrêtées au 31/8/2016 (ou 31/8/2017 pour quelques situations particulières), et sur l’ensemble de la carrière. En cas d’inspection trop ancienne, il sera tenu compte de l’ancienneté de la note, afin que ne soient pas pénalisés les collègues concernés. Le recteur s’appuie aussi sur les avis rendus par les évaluateurs primaires (IPR et chef d’établissement). Cette appréciation finale du recteur se décline en quatre degrés : « Excellent », « Très satisfaisant », « Satisfaisant » et « À consolider ». Pour chacun des échelons de la plage d’appel, 10% des promouvables pourront bénéficier de l’appréciation « Excellent » et 45% de l’appréciation « Très satisfaisant ».

Après la promotion ?
Pour connaître votre reclassement après votre promotion : (p. 3 du document). Pour pouvoir bénéficier de la hors-classe sur le calcul de la pension de retraite, il faut être en activité au moins 6 mois après la date effective de passage à la hors classe (1/09/2018).

Le suivi de votre dossier
Pour un meilleur suivi de votre dossier, merci de nous retourner votre fiche syndicale : (p. 4 du document). N’hésitez pas à nous contacter et à consulter régulièrement notre site académique.

La hors-classe est l’exemple du succès de la lutte syndicale opiniâtre, alliant revendication et action des élu.e.s du SNES-FSU dans les CAP. Née de la revalorisation de 1989, la hors-classe, initialement prévue pour 15 % des effectifs, est devenue un débouché de carrière de masse, représentant aujourd’hui plus de 25 % de chaque corps. La revendication historique et constante du SNES-FSU d’un accès à la hors-classe pour tous avant la fin de carrière a désormais abouti. Est ainsi établi, dans le cadre du protocole PPCR, le principe selon lequel la carrière de tous les professeurs, CPE et Psy-ÉN a « désormais vocation à se dérouler sur au moins deux grades », c’est-à-dire à atteindre le dernier échelon de la hors-classe avant le départ en retraite.
Les notes de service 2018 d’accès à la hors-classe concrétisent cet acquis majeur obtenu par le SNES-FSU. Il veillera à l’application pleine et entière des nouvelles dispositions :
• un barème national qui met en œuvre l’accès pour tous à la hors-classe en fin de carrière et met fin aux inégalités actuelles de traitement selon les académies et les disciplines ;
• l’accès plus rapide à la hors-classe à partir du 11e échelon (3 ans pour les professeurs agrégés au lieu de 4 ans, 2,5 ans pour les professeurs certifiés et assimilés au lieu de 3 ans) ;
• la création de la hors-classe dès le 1/09/2017 pour les Psy-ÉN, qui en étaient jusqu’ici privés ;
• la création d’un 7e échelon (indice 821) au 1/01/2021 pour les professeurs certifiés et assimilés.
Le SNES-FSU revendique une carrière pouvant être parcourue sans obstacle de grade. Comme pour la hors-classe, il est possible de faire de la classe exceptionnelle un débouché de carrière pour tous.

Documents joints

4 pages hors classe