CTSD du 23 janvier

vendredi 24 janvier 2020
par  Bérenger Priouzeau, Sandrine Rayot

Le Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) du Doubs s’est réuni jeudi 23 janvier pour discuter de la proposition de dotation des collèges du Doubs

Après une introduction de M. DURAND, Directeur Académique de Services de l’Education Nationale (DASEN) du Doubs, à propos des conditions de travail des personnels enseignants et son souhait qu’une forte attention soit portée à ce sujet à tous les niveaux des services de l’Education Nationale, le projet de dotation pour les collèges et SEGPA du Doubs a été étudié.
Au projet initial diffusé aux chefs d’établissements et aux représentants des organisations syndicales 48h avant, seule une modification a été apportée : l’ajout d’une classe, et 28 HP, au collège Diderot.
M. DURAND a écouté toutes les interventions concernant les différents établissements et a répondu à toute question par une règle mathématique, le rapport entre le nombres d’élèves et le nombre de divisions ainsi que l’IDS, indice de difficulté scolaire. Une fois de plus, on ne prend pas en compte la présence d’élèves à intégrer (ULIS, UPEA), le fait que dans tous les établissements, quel que soit le classement, les élèves à besoins particuliers sont de plus en plus nombreux. Même en éducation prioritaire renforcée, la diète est de mise. Il faut rendre des emplois, il est à craindre que ce ne soit qu’un début...

Détail du vote :

Contre : 8 voix (FSU : 5/5 - UNSA : 2/3 (1 membre absent) - SNALC : 1/1)
Abstention : 1 voix (SGEN-CFDT : 1/1)

Malgré une majorité de votes contre, le projet est approuvé, il aurait fallu un vote contre unanime...

M. le DASEN s’est engagé à rencontrer toutes les délégations d’établissements qui souhaiteraient le rencontrer. Nul doute qu’il sera attentif aux craintes de dégradation des conditions d’accueil des élèves et de travail des enseignants au regard de son introduction du jour. Il a cependant précisé qu’entre aujourd’hui et fin juin 2020 (phase d’ajustement suite aux inscriptions en établissement), il ne procèderait à aucune modification de la dotation quelles que soient les actions mises en place dans les établissements... Cela nous rappelle un autre combat.


Documents joints

PDF - 189.1 ko
Déclaration FSU