Des améliorations gagnées, une situation toujours préoccupante dans les collèges du Territoire

CTSD de repli du mardi 4 février dans le 90
dimanche 9 février 2020
par  Benoît Guyon

Suite au vote unanime de l’ensemble des représentants du personnel du CTSD du 27 janvier 2020 contre la préparation de rentrée 2020 présentée, un nouveau CTSD a été convoqué ce 4 février 2020.

La FSU a souhaité revenir dans sa déclaration préalable (en fichier attaché) sur les propos du DASEN concernant les indemnités aux professeurs intervenant dans les classes de 6ème inclusive qui sont actuellement non versées et a tenu à préciser que les documents envoyés pour ce nouveau CTSD demeuraient inchangés (voir déclaration ci-dessous).
Le DASEN nous a invité à formuler toute autre proposition de préparation de rentrée qui rentrerait dans le cadre de l’enveloppe attribuée, qu’il adopterait sans hésitation si celle-ci était « meilleure » ….

Diverses propositions sont faites pour les effectifs de 3ème à Châteaudun. La FSU rappelle qu’un effort suffisant est nécessaire pour la continuité des projets/sections montés et pour maintenir la dynamique positive de l’équipe sur place. L’énergie déployée aura des incidences sur l’attractivité de l’établissement, mais à moyen terme pas dans l’immédiat… Si la suppression d’une division en 6eme n’est pas négociable au regard des prévisions d’effectifs, une seconde suppression de division en 3ème est la suppression de trop, surtout que les effectifs monteraient à plus de 28. Par ailleurs, les postes de principal-adjoint supprimé et de gestionnaire non pourvu ont un impact sur l’image du collège.

Finalement, le DASEN attribue 12h supplémentaires à Châteaudun pour permettre le maintien de la quatrième division de troisième.

L’inspection académique a bien reçu la lettre des enseignants de Châteaudun et le DASEN recevra le chef d’établissement pour évaluer le besoin minimum avant de recevoir les enseignants. Le DASEN confirme que, pour le poste de gestionnaire, la vacance du poste est provisoire et celui-ci sera pourvu. En revanche, le poste d’adjoint n’est pas de son ressort et il faut voir avec les instances académiques pour cela.

Dans un souci d’équité de traitement départemental, 6h supplémentaires sont attribuées à Goscinny.

12h sont attribuées à Signoret du fait de l’inclusion à 80 % de 35 élèves en UPE2A qui ne sont pas comptabilisés dans les effectifs.

Votes consultatifs des représentants des personnels :
Contre  : 2 FSU et 1 FO
Abstention  : 2 FSU, 3 UNSA et 1 SGEN

Un siège FSU est exceptionnellement resté vide ce jour, l’élue étant souffrante.

Vos représentants FSU,
Carmen GUITTON (SNES), Elodie PERROT (SNES), Céline PAPIN (SNUipp) et Peggy GOEPFERT (SNUipp).


Documents joints

PDF - 70.8 ko

Portfolio

PNG - 66.1 ko