CHSCTA (s) Déconfinement

samedi 9 mai 2020
par  Laurent Lécuyer

Plusieurs CHSCT académiques ont eu lieu dernièrement les 23 mars, 16 avril et 4 mai pour le dernier.

Ils se sont déroulés en audio conférence ou visio-conférence quand le système de visio-conférence l’a permis.

Tout au long de ces CHSCT la FSU à porté et agit pour qu’en aucun cas, la santé des personnels et des usagers ne soit mise en jeu. Force de proposition elle rédige la très grande majorité des avis proposés et adoptés en CHSCTA et ce malgré l’avis du Recteur qui y voit souvent des actes de défiance.
Cela a été le cas notamment, le 16 avril dernier, par exemple, suite à l’annonce du dé-confinement, elle a proposé dans son avis N°2 que les CHSCT soient impliqués dans l’évaluation des situations de travail. L’UNSA à été la seule organisation syndicale à voter contre cet avis.

Le 4 mai, la FSU à porté et fait adopter 2 avis :

  • un pour que le Covid-19 soit reconnu en affection imputable au travail.
  • l’autre pour qu’en amont de l’accueil des élèves et à partir de la date de dé-confinement, le temps nécessaire à ce retour d’activité soit évalué localement et prévu.

Vous trouverez ci-dessous les déclarations préalable de la FSU et le texte des avis qu’elle a proposé et qui ont été adoptés.

Le prochain CHSCTA devrait avoir lieu vers la mi-mai.


Documents joints

Avis FSU CHSCTA du 16 avril 2020
Déclaration FSU CHSCTA du 16 avril 2020
AVIS FSU CHSCTA 4 mai 2020