CHSCTA du 1er octobre

jeudi 8 octobre 2020
par  Laurent Lécuyer

Un mois après la rentrée, force est de constater que la situation sanitaire se dégrade de manière continue dans notre académie. Les observations sur le terrain et les chiffres que fournis le rectorat lors des points avec les organisations syndicales l’indiquent.
La FSU souhaitait que la date de ce 1er CHSCTA soit plus tôt dans l’année ou à défaut qu’un GT soit organisé. Le rectorat n’a pas jugé pertinent de l’organiser.
Face à cette situation, la FSU a mis en place un questionnaire pour que les personnels puissent faire remonter la réalité de leur situation. Plus de 500 ont répondu. Les situations sont très variables suivant les établissement ou services. Sur la partie « Santé au travail », les mêmes mots reviennent, fatigue, charge mentale, stress, migraine, forcer la voix, oxygénation... Vous trouverez les résultats de ce questionnaire en document joint à cet article.
La FSU en a tiré des éléments de constats et est la seule organisation à proposer plusieurs avis que vous pourrez lire ci-dessous.
Au delà de la situation sanitaire, le CHSCTA a programmé pour le 2nd trimestre 2020 une visite d’un lycée polyvalent dans le cadre du suivi des impacts sur la santé au travail des réformes aux lycées.
La FSU s’investit au quotidien pour jouer son rôle dans le cadre d’une prévention efficace dans tous les domaines et s’implique dans l’ensemble des travaux du CHSTA pour que les conditions de santé et de sécurité des personnels soient assurées.
PNG - 20.9 ko
Avis N°1 : Afin de prévenir les risques liés au port du masque et prévenir leurs effets.
Le CHSCTA demande que :

  • le nombre de masques attribués corresponde à une semaine d’utilisation
  • les performances des masques soient suffisantes pour les enseignants du 1er degré, les enseignants d’EPS et les personnes fragiles.
  • • les établissements ou services mettent plusieurs sortes de masques à disposition pour s’adapter à la morphologie de chacun
  • • une étude soit réalisée sur l’impact du port prolongé sur la santé ( voix , voies respiratoires, peau, déshydratation, etc.)
    Pour : FSU abstention : UNSA & SGEN-CFDT avis adopté

Avis N°2 : la situation des personnels vulnérables doit être prise en compte quelle que soit la situation de l’établissement ou du service.
Les moyens nécessaires et adaptés à leur protection doivent être mis en œuvre. Nous demandons que cela soit rappelé à chaque chef de service ou d’établissement
responsable de la santé des personnels.
Pour : FSU, UNSA & SGEN-CFDT avis adopté
Avis N°3 : La situation sanitaire actuelle modifie les conditions de travail des personnels impactant leur santé au travail et les conditions d’études des jeunes.
Le CHSCT de l’académie de Besançon, demande que les attendus des programmes et les modalités des épreuves soient mis en concordance avec les conditions d’enseignement.
Pour la part qui ne relève pas de l’académie le CHSCTA demande que cet avis soit relayé au niveau ministériel.
Pour : FSU, UNSA & SGEN-CFDT avis adopté


Documents joints

Avis proposés par la FSU
Déclaration FSU
Compte rendu enquête académique FSU