Compte-rendu du groupe de travail (GT) du vendredi 16 octobre 2020 : bilan de rentrée du Secondaire en Haute-Saône

jeudi 5 novembre 2020
par  David Caillet

Compte-rendu du groupe de travail (GT) du vendredi 16 octobre 2020 : bilan de rentrée du Secondaire en Haute-Saône.

A la demande de la FSU, la DSDEN a convoqué un groupe de travail pour faire le point sur les conditions de rentrée dans les établissements secondaires du département.

Nous renouvelons cette demande de GT chaque année car il nous paraît impossible de faire un bilan de rentrée du Secondaire lors du comité technique (CT) se réunissant tout début septembre pour traiter de celle du Primaire, en particulier des ouvertures et fermetures de classes dans les écoles.

En octobre, les effectifs validés et le tableau définitif des postes (voir documents joints) permettent en effet une analyse plus fine de la rentrée, notamment dans les collèges.

Il est à noter que pour ce GT, l’UNSA n’était représentée que par une seule élue des personnels qui n’a pris la parole qu’une seule fois pendant les 2h15 d’échanges et que le SNALC, pourtant désormais représenté au CTSD 70 depuis les dernières élections professionnelles, n’avait pas envoyé de représentant à ce GT...

Les représentants FSU (SNES et SNEP) ont quant à eux interrogé Mme la DASEN sur un certain nombre de points généraux et sur les questions remontées par nos correspondants syndicaux dans les établissements (S1). Sans être exhaustif, en voici un bref résumé :

- Dans les collèges, effectifs chargés sur de nombreux niveaux (voir tableau) et questions sur le calcul de l’IDS (indice de difficulté scolaire) servant à calculer les DGH des établissements

- Situations des postes à la rentrée, en particulier en EPS et en technologie (nombreux BMP).

- Difficultés de rentrée liées à la rentrée post-confinement et à l’épidémie de COVID. La FSU a notamment rappelé que la seule réponse apportée par l’Éducation nationale à cette situation était « devoirs faits ». Aucun allègement de programme, aucun allègement d’effectifs n’ont été prévus pour prendre en compte les difficultés scolaires des élèves après le confinement.

- Fracture numérique et difficultés locales dans la mise en place des outils numériques : Eclat BFC, téléservices pour les familles, tablettes, PIX.

- Interventions sur les situations locales et les questions remontées par nos S1 et correspondants d’établissements.

- Questions sur l’organisation des établissements dans le contexte de reprise de l’épidémie : réunions parents/professeurs, stages de 3e...

Si vous souhaitez davantage de précision sur l’un de ces points, n’hésitez pas à nous contacter : snes70@besancon.snes.edu

Pour la délégation FSU, David Caillet, Ludvine Krattinger-Couturier et Kévin Rongeot.