ALTER CDEN en HAUTE-SAÔNE

mercredi 15 février 2012
par  Cyril COUTURIER

Lundi 13 février, les représentants enseignants, les élus du conseil général (majorité départementale), FCPE, DDEN, associations complémentaires de l’école ont boycotté le Comité départemental de l’éducation nationale de la Haute-Saône (réunion avec préfet et IA) afin de dénoncer la préparation de rentrée 2012. Faute de quorum, le CDEN n’a pu se tenir.
De plus, à l’initiative de la FSU, s’est tenu un alter CDEN avec les boycotteurs et en présence de la presse. Tous ont dénoncé les conditions de rentrée mais aussi l’absence de politique éducative en Haute-Saône et au niveau national, rappelant que le CDEN est normalement un lieu de débat, à rôle consultatif, mais qu’il a été, par le passé, un lieu où l’on réfléchissait à des projets pédagogiques. Or le CDEN est en fait devenu un déni de démocratie à l’instar des comités paritaires, où l’on voudrait réduire cette assemblée à une chambre d’enregistrement d’actes purement comptables : tant d’élèves, tant d’heures et basta.
La suite au CDEN de repli lundi 20 février.