29 mars 2012 : journée "collège mort" et grève des enseignants au collège PM Curie d’Héricourt.

mercredi 29 février 2012
par  David Caillet

La journée a été une réussite puisque une quinzaine d’élèves seulement étaient présents au collège ce matin et plus de 50% des enseignants étaient en grève.
Le midi, un pique-nique revendicatif mêlant parents et enseignants grévistes a eu lieu devant le collège.

Cette action avait pour but de marquer à nouveau notre refus du sort réservé au collège PM Curie qui, malgré les récentes annonces de l’Inspection académique revenant sur une partie des suppressions de moyens, demeure dans une situation qui n’est toujours pas satisfaisante :

- Réduction des options
- Réduction de la diversité des enseignements
- Absence de groupe en sciences
- Pratique de l’oral dans des groupes surchargés en langues
- Application des horaires planchers dans de nombreuses matières
- Postes partagés pour plusieurs collègues
- Suppression d’un poste d’EPS
- Classes aux effectifs trop lourds

Depuis trois ans, les effectifs sont stables voire en augmentation mais les suppressions de moyens (2010, 2011, 2012) continuent à fragiliser notre collège année après année.
Nous restons donc mobilisés et revendiquons un enseignement public de qualité pour tous les collégiens héricourtois et des conditions de travail décentes pour tous les personnels du collège.

Le S1 du collège PM Curie.


Portfolio

Midi, la cour du collège déserte JPEG - 3.5 Mo Article de l'Est Républicain Première page de l'Est (30/03/12)