Boycott du CT du 25 mars 2013 : communiqué de presse intersyndical.

mardi 26 mars 2013
par  David CAILLET

Communiqué de presse : la rentrée dans les collèges de Haute-Saône.

Le SGEN-Cfdt, le SNES-FSU et l’UNSA Education principales organisations syndicales de l’enseignement secondaire, ont décidé de ne pas siéger au second Comité technique départemental (CTSD). En effet, lors du 1er CTSD, le Directeur Académique a fait une proposition allant au-delà des demandes ministérielles en rendant 7 postes d’enseignants. Il n’a pas tenu compte des remarques des représentants des enseignants qui lui ont expliqué que l’enveloppe allouée par le recteur permettait de redéployer les 7 suppressions de postes sur d’autres établissements haut-saônois. De plus, il dispose d’une réserve d’une soixantaine d’heures permettant de créer une classe supplémentaire dans les collèges de Faverney et Melisey afin d’éviter des effectifs à 30 par classe, mais les alertes répétées depuis janvier n’ont jamais été entendues !

Aussi, devant ce refus manifeste de dialogue voulu par le DASEN70, nous ne nous rendrons pas à cette nouvelle réunion, nos arguments restant les mêmes. C’est désormais au Directeur Académique de mettre en œuvre le dialogue social qu’il ne cesse de mettre en avant ; écouter les acteurs de l’Education nationale et répondre aux problèmes posés restent essentiels. Ce refus de siéger a pour but d’alerter M. le Recteur sur l’absence réelle de dialogue social en Haute-Saône, dialogue que ne cesse de rappeler tant le ministre de l’Education nationale que le Président de la République. Gageons que les représentants des personnels et leurs organisations syndicales soient enfin écoutés, il en va de la réussite de nos élèves.

Pour le SNES-FSU, Ludivine Krattinger-Couturier, Cyril Couturier et David Caillet.
snes70@besancon.snes.edu